Université ou école de commerce ?

Paris
Université ou école de commerce ?
Vous souhaitez entreprendre vos études dans les domaines de la gestion. Mais avant toute chose, ne faudrait-il pas choisir un établissement ? Le dilemme récurrent est alors celui de se décider entre une école de commerce et une université. Voici quelques points pour structurer votre raisonnement. • Université et école de commerce, quelle différence ?L’université est une formation publique. Elle repose sur un système LMD (licence bac+3, Master bac+5, Doctorat bac+8) reconnu en Europe. Au contraire, les écoles de commerce sont des formations privées. Elles pratiquent une sélection à leur entrée et s’alignent sur un modèle de formation se limitant en cinq ans. Les universités sont ouvertes à plusieurs domaines et leurs formations sont toujours plus généralistes qu’en écoles de commerce. Il est également possible de poursuivre ses études en faisant un doctorat, ce qui est impossible dans les grandes écoles. Les écoles de commerce se veulent quant à elles plus professionnalisantes et offrent une pédagogie plus concrète permettant de s’insérer plus facilement dans la vie active.• 6 bonnes raisons d’intégrer une école de commerce :- Un taux d’insertion professionnelle important : Selon de nombreuses études, les diplômés des écoles de commerce ont un taux d’insertion professionnel plus élevé que celui des universités.- Un encadrement soigné : En école de commerce chaque étudiant est accompagné dans ses projets et ses démarches. Les étudiants sont également aidés dans leurs recherches de stage ou d’emploi.- Une connaissance rapide du monde de l’entreprise : Les écoles de commerce associent enseignement académique et formation pratique dès la première année, mettant ainsi l’étudiant assez rapidement dans le « vif » du sujet. Les stages obligatoires permettent aux jeunes diplômés de sortir avec un minimum de 12 mois d’expérience professionnelle, ce qui facilite leur entrée dans la vie active. Grâce à l’intervention de nombreux intervenants professionnels, les écoles de commerce s’appuient sur une pédagogie plus concrète. Finalement, l’alternance, c’est-à-dire l’enchainement de périodes de cours et périodes en entreprises, est possible dans de multiples écoles.- Une ouverture à l’international : Les écoles de commerce ont de manière générale une politique d’ouverture à l’international très développée de par l’organisation de séjours à l’étranger et l’enseignement de langues étrangères. - Une ambiance assurée : Le traditionnel Bureau Des Elèves (BDE), responsable notamment de l’organisation des soirées étudiantes et autres week-ends d’intégration, est l’un des piliers de la vie d’une école de commerce. - La création d’un réseau : Le réseau constitue l'une des valeurs ajoutées des écoles de commerce. Certaines écoles possèdent un réseau de diplômés très important qui se chargent de garder le lien avec leurs « alumni ». Ainsi, les écoles et les universités possèdent toutes deux leurs avantages : à chacun de savoir dans laquelle il pourra le mieux évoluer.